Les bonnes habitudes ont la peau dure. Et les supporters de l’ASEC Mimosas et ceux de l’ARFICA Sports d’Abidjan n’ont pas fini de nous épater. Si l’ancienne génération se limitait aux interminables discussions de quartiers, pour la nouvelle génération de MIMO et OYE, les discussions de quartier se sont déportées sur les réseaux...

ASEC – AFRICA, une rivalité qui traverse les époques…

La rivalité qui existe entre les deux clubs ivoiriens date de plusieurs décennies. On pourrait croire que cela remonte aux premières heures du football professionnel en Côte d’Ivoire. Au-delà des comparaisons sur les performances des deux équipes sur le terrain, de leur palmarès respectifs, des infrastructures mises à disposition, en passant par le nombre de joueurs titularisés en sélection nationale ; tout y passe !

Si les « jaune et noir » pèsent lourd dans la balance en termes d’encadrement, d’infrastructures et de palmarès, il semble que ce ne soit pas suffisant pour impressionner les supporters indéfectibles des « vert et rouge ». Ces derniers traversent des crises qui n’en finissent pas. Mais malgré tout, ils n’en demeurent pas moins motivés et combatifs pour donner de la joie à leurs supporters. Aujourd’hui, à l’ère du digital, force est de constater que la rivalité Asec vs. Africa s’est digitalisée.

#Oyé vs. #Mimo sur la toile ivoirienne…

Depuis l’annonce du face à face Asec vs. Africa, pour le compte de la 11 e journée de Ligue 1, la toile a été inondée des bannières des deux équipes. Le match s'est d'abord joué sur les réseaux sociaux avec les supporters des deux formations.

Chaque camp fait preuve de créativité pour mettre en valeur et galvaniser son club. De l’internaute lambda aux célébrités, personne n’est en reste. Ce retour du classico s’est constitué en véritable buzz sur la toile. Si à l’époque de nos parents il fallait peindre sa maison aux couleurs de son équipe ou exhiber son drapeau « vert et rouge » ou « jaune et noir », les choses ont bien changé en 2019. A notre époque, ce sont les photos de profil, les statuts et les hashtags qui font la loi. 

Le classement à mi-parcours

Pour la journée du samedi 14 décembre, un seul match est à l’affiche. Les supporters se sont donné rendez-vous au stade Félix Houphouët-Boigny et sur les chaînes de télévision agréées pour suivre ce face à face des deux “géants“ du football ivoirien – Asec vs. Africa.

Mais avant le coup de sifflet officiel, il convenait que chaque supporter connaisse les enjeux de cette rencontre.
En effet, 4 points séparent les deux clubs. L’Asec est actuellement 2e de la Ligue 1 après l’AFAD, avec 18 points. Quant à l’Africa, il totalise 14 points et se loge à la 8e place de la Ligue. En cas de victoire des « vert et rouge », ce sera 3 points de gagnés et un bond dans le classement. Mais en cas de défaite, il va s’en dire que l’écart sera très grand entre les deux rivaux et ce sera à l’avantage de l’Asec.

Finalement, à l'issu des 90 minutes de rencontre, ce sont les « vert et rouge » qui sont sortis vainqueurs sur le score de 1 but à 0. 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire