Le célèbre Ralph Waldo Emerson disait : ‘‘Le but de la vie, ce n’est pas l’espoir de devenir parfait, c’est la volonté d’être toujours meilleur.’’ Dans ce sens, le gouvernement ivoirien a décidé de distinguer ses valeureux fils et filles, en initiant le Prix National d’Excellence.

Qu’est-ce que le Prix national d’Excellence ?

Initié depuis 7 ans, le Prix National d’Excellence est un rendez-vous annuel. En marge de la commémoration de l’accession à l’indépendance, c’est l’occasion  pour le chef de l’Etat, d’exprimer toute son admiration pour le modèle de citoyen que ses filleuls inspirent. Telle une flamme, ce Prix a pour but de continuer à faire briller et éclairer tous les sentiers du développement de la Côte d’Ivoire.
    

A qui s’adresse le Prix national d’Excellence ?

Le Prix National d’Excellence est décerné à des personnes physiques et morales issues du secteur public et privé ivoirien, qui font preuve d’exemplarité dans l’accomplissement de leurs activités. Les domaines concernés sont : le domaine agricole, industriel, économique, commercial, social, culturel et environnemental.

Qui sont ces jeunes lauréats de la 7ème édition ?

LOROUX Christian : 19 ans

Il est étudiant en 2ème année de Prépa Mathématiques, Physiques et Sciences de l’Ingénieur (MPSI) des Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles (CPGE) de l’INP-HB de Yamoussoukro. Etudiant brillant et travailleur, il obtient en 2017, le Baccalauréat série C avec la mention Très Bien (326 points/400). Brillant au cours de ces deux années en Prépa, il est admis au concours d’intégration à la prestigieuse école française X Polytechnique, avec une moyenne de 17/20. C’est donc à juste titre qu’il détient le Prix National d’Excellence 2019 du meilleur étudiant.

YAO Yosso Rachid : 17 ans

Cet élève inscrit au Lycée Mixte 1 de Yamoussoukro a reçu le Prix National d’Excellence du meilleur élève au Baccalauréat général 2019. Il cumule un total de 334 points/400, soit une moyenne de 16,70/20. Il est un exemple pour des milliers d’élèves qui certainement désireront  lever la barre encore plus haut les années à venir.

KANGOU Paul Philippe : 18 ans

Il est élève en classe de Terminale F2 (Electronique) régulièrement inscrit à l’Ecole Préparatoire Militaire de Bingerville (EMPT).  Ses performances au baccalauréat de l’enseignement technique parlent en sa faveur. Il obtient 377 points/480, soit une moyenne de 15,71/20 et est présenté par ses encadreurs comme étant un élève exemplaire.

YAO Adonis : 27 ans

Né le 1er Janvier 1992 à Tiébissou, il est élève-stagiaire au Centre de Perfectionnement aux Métiers de Mécanique et de l’Electricité (CPMME) de Koumassi. Il obtient le Prix National d’Excellence du meilleur élève au brevet de technicien avec une moyenne annuelle de 17,02/20 et une moyenne de 16,90/20 à l’examen du Brevet de Technicien (BT). Avec un cursus scolaire couronné de tableaux d’honneurs, il est l’exemple parfait dans son domaine.

YHAYE Oulassia Jennifer : 23 ans

Passionnée d’aéronautique, après son diplôme de Senior High School obtenu en 2012, Jennifer s’envole à 18 ans pour l’Afrique du Sud. Elle y poursuit ses études de pilotage d’avion à l’école du « 43 Air School (PTY) ». Après deux (02) années de formation intense, elle obtient son diplôme de pilote Commercial. Elle est employée par la Compagnie aérienne ASRY Airlines, comme Officier à seulement 23 ans. Pour son jeune âge, elle est un véritable modèle pour toutes les jeunes filles.


Pour plus d’information sur le Prix National d’Excellence clique sur ce lien : www.PrixdExcellence.gouv.ci

 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire