Les bénéficiaires du projet « Appuyer les capacités locales pour gérer efficacement la migration à travers des initiatives communautaires en Côte d’Ivoire » ont reçu leurs chèques. D'une valeur de plus de 51 millions de FCFA, ils ont été remis à 21 jeunes de Daloa et Abobo.

Les chèques ont été remis le 20 janvier, au sein du cabinet du ministre de la promotion de la jeunesse et de l'emploi des jeunes, Mamadou Touré. Initié par l’Agence Emploi Jeunes (AEJ) et l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM), la réception des dossiers de candidatures s'est tenue du 04 au 11 septembre 2019.

Les projets ont été sélectionnés sur la base d'un appel compétitif à candidature. Les financements s'élèvent à 2 600 000 F CFA pour les projets individuels et 5 000 000 F CFA pour les projets collectifs (3 personnes au maximum par groupe). En tout, ce sont 21 jeunes qui ont été sélectionnés pour recevoir leurs chèques.

L'objectif est de fournir aux jeunes, une alternative à l'aventure vers l'Europe, dont les conséquences sont parfois désastreuses. Il faut préciser que parmi les bénéficiaires des financements, 30% sont des femmes. 

Le choix des localités de Daloa et Abobo s'explique par le fait qu'elles sont considérées comme des zones vulnérables sur les questions de l’immigration.

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire