La durée de vie de « Kong » aura été très courte. Mis en ligne le 23 décembre, le titre tant attendu de DJ Arafat a aussitôt été retiré pour une affaire de droits d'auteur. 


Kong est arrivé, ou presque ! 

Le titre « Kong » de DJ Arafat est certainement l'un des derniers sur lequel l'artiste a investi son talent avant son départ soudain. Kong était très attendu ! Le lundi 23 décembre le titre est mis en ligne sur la chaîne YouTube de l'artiste. Les commentaires sont nombreux, les partages aussi. Le nombre de vues grimpe rapidement. Mais cette joie sera de courte durée. En effet, le lendemain, la vidéo a purement et simplement été retirée de la plateforme. 

Conflit de droits d'auteur ! 

La vidéo a été retirée après une action de la maison de disque de DJ Arafat. Sur la chaîne YouTube de l'artiste, l'on peut lire la mention suivante : « Cette vidéo n’est plus disponible en raison d’une réclamation pour atteinte aux droits d’auteur envoyée par Recording Industry Association of America ». 

Selon les informations reçues, la vidéo a été mise en ligne par le manager de Dj Arafat, Arnaud Jaguard. Ce dernier avait laissé entendre que les droits de diffusion de l'œuvre ont été acquis auprès de Universal Music. Seulement, les événements auxquels l'on a assisté prouvent le contraire. 

La colère des « Chinois » 

Après le retrait de la vidéo, les fans de DJ Arafat communément appelés les « Chinois », n'ont pas manqué d'exprimer leur colère. Alors que plusieurs estiment que l'équipe du manager de l'artiste a fait preuve d'un manque de professionnalisme, d'autres soutiennent que le titre a simplement été bâclé. Ces derniers mentionnent que le titre n'a tout simplement pas été convenablement mixé. 

En ce qui concerne Universal Music, les responsables soutiennent qu'un meilleur cadre doit être trouvé avant la sortie de « Kong », afin que les retombées financières soient plus importantes, dans l’Intérêt des ayants droits de l'artiste.

En attendant l'arrivée véritable de Kong, de nombreux mélomanes continueront de danser sur l'instrumental qui faut-il le rappeler, a déjà conquis le cœur de nombreux fans. 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire