En Afrique, environ une décision médicale sur deux est une erreur. Cela est dû en particulier au faible niveau d’information des médecins, à la distance qui les sépare et à l’absence de moyens de communication adaptés entre eux. Afin de réduire ces statistiques, l’application Rema vient pour améliorer la qualité des décisions médicales.

La décision d’une vie

La startup Rema (Réseau d’échange entre médecins d’Afrique) est une initiative du médecin Sedric Degbo. C’est à la fin de ses études de médecine, au cours de ses recherches, qu’il a découvert dans une étude, que les erreurs médicales constituaient probablement la 3ème cause de décès dans le monde, notamment dans les pays développés, derrière les cancers et les maladies cardiovasculaires. C’est alors qu’il s’est donné pour mission de lutter contre ce « fléau ».

Connecter pour sauver

La startup Rema, à travers l’application mobile éponyme, en connectant tous les médecins africains, leur permet de publier, discuter, résoudre les cas de patients et de collaborer en temps réel. En mettant fin à la barrière de la distance, Rema leur permet de prendre de meilleures décisions médicales et sauver plus de vies.
Lancée en 2017, Rema totalise à ce jour plus de 1000 cas médicaux publiés pour un total de 3000 utilisateurs provenant principalement de pays d’Afrique de l’Ouest.

Pour un début, Rema  vend  à des sociétés un outil de marketing médical complet leur permettant de communiquer plus simplement et efficacement de manière ciblée avec des médecins africains. La startup compte proposer à l’avenir, une offre premium à ses utilisateurs.

 

 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire