Cette année, le meilleur slameur de Côte d'Ivoire est une slameuse. Au terme d'une finale de très haut niveau, celle qui a pour nom de scène, L'encre des Etoiles, a réussi à lever très haut le trophée de champion de slam de Côte d'Ivoire 2019.

Un concours-spectacle

Vendredi 1er novembre. 19 H 30. La salle de spectacle de l'institut Goethe est bondée. Tous ont effectué le déplacement afin de vivre de plus près, la 4e édition de la compétition qui verra émerger le meilleur slameur de Côte d'Ivoire pour l'année 2019. Pour l'occasion, ils sont 6, prêts à donner tout ce qu'ils ont de meilleur, pour décrocher ce titre. Pour y arriver, le talent il faut en avoir. Il faut être un adapte du maniement des mots, un as des images, un spécialiste de la performance.
Coup sur coup, les candidats effectuent leurs passages. Un jury composé de 5 personnes, donne les notes sitôt que les candidats achèvent leurs performances. L'on a droit à deux textes par candidat. Le premier texte porte sur le thème du championnat, à savoir, « 2020, sciençons ». Mais il faut attendre le deuxième passage pour voir la ligne de démarcation s'établir. Dans des envolées lyriques, les slameurs abordent plusieurs thèmes : viol, immigration, amour, échec, guerre... Les personnes présentes assistent vraisemblablement, en plus du concours, à un véritable spectacle tant leurs réactions sont vives.

L’Encre des Etoiles, la meilleure parmi tous

Après les deux passages, le résultat est sans appel. Avec un total de 55,5 points sur 60, L'encre des Étoiles est déclarée championne nationale de Slam 2019. Elle est suivie successivement par le Chirurgien des mots (55,3 points), Coeurtiss (53,4 points), Yann Kouamé (53,2 points), Dei Gostel (49,9 points) et Voucodets (48 points). Précisons que le chapeau de tête est occupé par trois membres de l’Ecole des Poètes.

Le championnat national de slam organisé par le collectif Au Nom Du Slam, récompense chaque année, le meilleur slameur au terme d’une compétition entre 16 candidats. Depuis 2016, le championnat a vu la mise en avant des slameurs vainqueurs : Placide Konan en 2016, Bazzaré Guy, en 2017 et Kon’G en 2018.

 

 

 

 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire