Le coupé-décalé vient de perdre l'un de ses personnages les plus emblématiques. Victime d'un accident de moto, DJ Arafat, de son vrai nom Ange Houon Didier, a rendu l'âme après son évacuation dans une clinique d'Abidjan. Dès l'annonce de sa mort, les hommages se sont succédé de toute part.

Des fans inconsolables
DJ Arafat était un artiste influent, et c'est bien peu de le dire au regard de la vague d'émotion que sa mort a suscitée. L'annonce officielle a été faite sur la télévision nationale, RTI 1, au cours du journal télévisé de 13 H. Selon l'information communiquée, l'artiste est décédé « à 8 heures, des suites d'un accident de la circulation qui s'est produit dans la nuit du dimanche 11 août à Abidjan ».
L'annonce de sa mort a plongé les fans de l'artiste dans la consternation. Ils sont plusieurs dizaines à avoir effectué le déplacement vers l'hôpital où il décède, refusant de croire qu'il soit parti de la sorte.

Des hommages à l'échelle internationale
Le Président de la république de Côte d'Ivoire, Alassane Ouattara a exprimé sa compassion à la famille et aux fans de l'artiste à travers un tweet. Comme lui, plusieurs personnalités politiques dont le premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le ministre de l’intérieur Hamed Bakayoko, l'ancien président de l'assemblée nationale, Guillaume Soro ont aussi présenté leurs condoléances au peuple ivoirien.
Dans le monde de la culture, la consternation est totale. Le ministre de tutelle Maurice Bandama, a salué la mémoire de l’artiste. Plusieurs stars de la musique telles que A'Salfo des Magic Système, ses challengers  du coupé-décalé, Serge Beynaud et Debordo Leekunfa, mais aussi d'autres artistes comme les congolais Koffi Olomidé et Fally Ipupa, les rappeurs français Booba et Kaaris, les nigérians Runtown et Davido ont aussi rendu hommage à l’artiste via les réseaux sociaux.
Dans le monde du sport, l'annonce de la mort du Daîshi a aussi soulevé une vague de consternation. Didier Drogba, ex-capitaine des éléphants de Côte d'Ivoire, Gervinho, Serey Dié ne sont pas restés en marge.

A l'instar de la RTI qui a consacré une édition spéciale à l'artiste, plusieurs télévisions du monde entier ont aussi accordé un temps d'antenne à cet événement tragique.
A 33 ans, l’on est en mesure de dire que « l'Influenmento » aura marqué sa génération bien au-delà des sphères du coupé-décalé, et de la musique.

 

 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire