La mort de DJ Arafat suite à un accident de moto, continue d'étendre sa vague d'émotion, et de susciter des soutiens de toute part. Le samedi 24 Août, plusieurs fans de l'artiste ont pris d'assaut les rues de Angré 7e tranche, dans la commune de Cocody, où une marche a été organisée pour lui rendre hommage.

L’hommage des fans…

Le dispositif sécuritaire déployé pour éviter tout débordement était impressionnant. L'était plus encore la foule qui a effectué le déplacement. Tous de blancs vêtus, jeunes, hommes et femmes n'ont pas voulu manquer cette occasion de célébrer le « président de la Chine ».
Partis de Angré-pétro Ivoire, plusieurs milliers de fans ont fait le trajet jusqu’au lieu du drame, Angré 7e tranche. Cet endroit est devenu depuis la disparition de l’artiste, un véritable « lieu de pèlerinage ». Pour les soutenir dans cette marche, un camion podium distillait les nombreux titres de DJ Arafat, celui qui a fait danser l’Afrique durant de nombreuses années. Et cela pour la plus grande joie de ses fans. Pas de danse, cris de réjouissance ont meublé cette marche d'hommage. Pour eux, il n’est plus question d’être triste, mais de célébrer celui qui a toujours su leur mettre la joie au cœur.

… et des motards !

Le lendemain, dimanche 25 août, les motards ont pris la relève. Faut-il encore rappeler que l'artiste était un adepte des deux roues ? Ainsi, ce sont plusieurs centaines de motards qui se sont rendus sur le lieu du drame pour rendre hommage à leur « frère d'arme » mort pour sa passion. De nombreux engins étaient visibles sur le boulevard Latrille.
Ce week-end a sonné comme l’avant-gout de ce que sera l'hommage artistique national prévu au stade Felix Houphouët Boigny, ce vendredi 30 août 2019. De grands noms de la musique africaine sont annoncés, ainsi que plusieurs personnalités issues de divers pays. Arafat aura été jusqu'à sa mort, et bien plus encore après, « l'influenmento ! »

 

 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire