La Côte d’ivoire est un pays où les opportunités économiques sont énormes. Nous assistons à la ruée des investisseurs dans ce pays de l’Afrique de l’Ouest. Le secteur touristique n’est pas épargné. En effet, vu les richesses touristiques que comporte la Côte d’Ivoire, les espaces gastronomiques se multiplient en vue de satisfaire la clientèle internationale te faire découvrir des merveilles aux populations locales. En partant de la cuisine ivoirienne, celle d’africaine, asiatique, américaine et européenne, rien n’est laissé au hasard. Et naturellement des emplois se créent afin d’assurer les meilleurs services qui soient.

 

Le plongeur : est chargé du nettoyage des plateaux, des assiettes et des couverts utilisés par les convives. Il doit aussi assurer le nettoyage des ustensiles de cuisine, de la machine à laver et du local de plonge. Il peut être amené à participer à l'épluchage et au lavage des légumes. Il doit être réactif, résistant et bien connaître les règles d'hygiène et de sécurité du matériel de cuisine. Aucun diplôme n’est demandé pour faire ce métier

 

Le commis de cuisine : Placé sous les ordres du chef cuisinier, du second, des chefs de partie ou du cuisinier, le commis est en charge de tous types de travaux en cuisine : aider à la mise en place, réceptionner et ranger les provisions, préparer les repas du personnel, éplucher les légumes, laver les salades, préparer les garnitures, etc.... Il (elle) doit à la fin du service, assisté ou non d'un plongeur, assurer le nettoyage du matériel, de la cuisine et des offices

 

Le cuisinier : Le rôle du cuisinier en chef commence au marché, où il détermine les quantités à acheter, négocie les prix et vérifie la qualité des produits. Ensuite, il prépare les plats présentés au menu. Le cuisinier travaille seul ou en équipe, sous la responsabilité d'un chef de cuisine. Il peut travailler dans différentes entreprises : restaurants, traiteurs, restaurants de collectivité, entreprises assurant la restauration à bord des moyens de transport, villages de vacances…


Le pizzaïolo : Il est chargé de la réalisation des plats de la carte d'une pizzeria : pizzas classiques et élaborées, entrées, desserts, recettes de pâtes fraîches et de bruschetta.

 

Le crêpier : Il est chargé de la réalisation des plats de la carte d'une crêperie : crêpes et galettes classiques, différents plats et salades d'accompagnement et desserts.


Le traiteur : il est chargé de la conception, la production, la livraison, la mise en place et le service de repas ou de buffets pour le compte de particuliers ou d'entreprises lors de réceptions. Il doit faire preuve de sens commercial et de créativité pour s'adapter à la demande de la clientèle.


Employé de restauration rapide : préparation, prise de commande, service et parfois livraison. Ces emplois sont occupés dans leur grande majorité par des jeunes, le plus souvent étudiants. Dans les chaînes de restauration rapide ce type d'emploi offre des possibilités d'évolution rapide vers des postes d'encadrement (formateur, chef d'équipe, responsable ou manager), à condition d'avoir les diplômes requis et de suivre les formations internes. 


Le serveur : le chef de rang Pour le service en salle, deux mots d'ordre : rapidité et sourire. Le serveur est placé sous l'autorité d'un chef de rang qui organise le service des clients dans la partie de la salle dont il a la responsabilité. Il est lui-même placé sous l'autorité d'un maître d'hôtel.


Le responsable de salle : il dirige et supervise l’ensemble du personnel de salle dont il / elle a la responsabilité. C’est un(e) professionnel(le) aguerri(e) de l’accueil, du service et du travail en salle. Son objectif est de développer la rentabilité de l’établissement et son potentiel commercial.


Le maître d'hôtel : Il est responsable du déroulement efficace et harmonieux du service. Il se tient la plupart du temps à l'entrée de la salle de restaurant. Il accueille le client et lui attribue une table. Il prend la commande, informe éventuellement le client sur les plats au menu et le conseille dans le choix des vins, s'il n'y a pas de sommelier pour assurer ce service. Dans les grands restaurants ce sont les chefs de rangs qui prennent les commandes sous la responsabilité du maître d'hôtel. A la fin de celui-ci, il veille à la remise en ordre de la salle et à la préparation du service suivant.


Le sommelier : Le sommelier est le spécialiste des vins, des alcools, des liqueurs et des champagnes dans les restaurants gastronomiques et les grands hôtels. Il achète les vins et va parfois les choisir sur place, dans les vignobles. Il (elle) conseille les clients sur le choix d'un vin en fonction de leurs goûts et des plats servis. Il doit être capable de répondre en plusieurs langues. Le sommelier doit faire preuve d'amabilité et de patience.


Le gérant d'un restaurant collectif : Il est responsable de la gestion du restaurant, il représente l'entreprise auprès du client et des convives et garantit la bonne exécution du contrat. Il participe à la préparation des repas et au service auprès des convives. Il anime l'équipe de restauration, organise et coordonne son travail. Il est aussi le garant des objectifs de coûts fixés par sa hiérarchie. Il garantit le respect des règles d'équilibre nutritionnel, d'hygiène et de sécurité alimentaire.


Le garçon de café En salle ou au comptoir : le garçon de café prend les commandes, sert, encaisse, s'occupe de la vaisselle. En période de « coup de feu », il travaille à un rythme particulièrement élevé.


Directeur de restaurant Salarié ou propriétaire de son établissement, le directeur d'un restaurant encadre, coordonne et contrôle le personnel et l'ensemble des services : salle, cuisine, cave, vestiaire et office. Il est à la fois administrateur, gestionnaire, technicien et communicant.
 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire