Initiée dans le but de mettre en lumière les acteurs et producteurs audiovisuels de Côte d’Ivoire, la première édition de la Nuit Ivoirienne du 7ème Art (NISA) s’est tenue à l’Espace Latrille Event des deux Plateaux ce 17 mai 2019.

Réunis au sein de la Conférence des Producteurs Audiovisuels de Côte d’Ivoire (CPACI), les
professionnels du 7ème art ne veulent plus rester dans l’ombre. A leur tête Patricia Kalou, initiatrice de cet évènement, la NISA se positionne comme le porte flambeau des œuvres cinématographiques ivoiriennes. Acteurs, producteurs et réalisateurs ivoiriens, ont marqué de leur présence cette soirée qui a vu la présence des sommités du 7 ème art dont Yvonne Nelson (actrice nigériane).


Ci-après, la liste des récipiendaires par catégories :


CATÉGORIE  CINÉMA : 


Prix du Meilleur scénario original en fiction long-métrage : Braquage à l’Africaine, par Owell Brown
Prix du Meilleur scénario original en fiction court-métrage : Pile à l’heure, par Mariam Doumbouya
Prix de la Meilleure interprétation masculine en cinéma : Michel Bohiri, dans Sans regrets, de Jacques Tra Bi
Prix de la Meilleure interprétation féminine en cinéma : Khady Touré, dans « L’interprète 1 », produite par elle-même
Prix du Meilleur réalisateur en fiction long-métrage : Phillipe Lacôte, avec « Run »
Prix du Meilleur réalisateur en fiction court-métrage : Mariam Doumbouya, avec « Pile à l’heure »
Prix de la Meilleure fiction court-métrage : Pile à l’heure, par Mariam Doumbouya


CATÉGORIE  AUDIOVISUELLE  (séries télé)


Prix du Meilleur scénario original série télé : Sœurs ennemies, par Erico Sery
Prix de la Meilleure interprétation masculine en série télé : Guy Kalou, dans « brouteur.com 3 » d’Alain Guikou
Prix de la Meilleure interprétation féminine en série télé : Cynthia Nassardine, dans « Chroniques africaines » de Marie et Alexandra Amon
Prix du Meilleur réalisateur de série télé : Erico Sery, avec « Sœurs ennemies »

Prix de la Meilleure sérié télé : Invisibles, par Alex Ogou


CATÉGORIE  SPÉCIALE

Prix de la Meilleure fiction court-métrage école : La maitresse, par N’Goran Marc-Antoine
Prix du Meilleur documentaire court-métrage : Nostalgie, par Estelle Koné
Prix du Meilleur documentaire long-métrage : Cola, une noix aux mille vertus, par Coulibaly Seydou
Prix du mécène : Danho Paulin, Ministre ivoirien des sports
Prix d’honneur : Henri Duparc et Timité Bassori
Prix de l’invitée spéciale : Yvon Nelson (actrice nigériane)
NISA D’Or : « Invisibles » d’Alex Ogou

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire