Peu connue du paysage professionnel ivoirien, l’allocation chômage est belle et bien une réalité en Côte d’Ivoire.
L'allocation chômage est un revenu de remplacement également appelé prestation chômage versée à tout demandeur d’emploi remplissant un certain nombre de conditions. Elle a pour objectif de compenser en tout ou en partie la perte des revenus du travail.
En Côte d’Ivoire, gérée par l’Agence Emploi Jeune, l’octroi et le montant de cette allocation
prennent en charge plusieurs facteurs, qui laissent souvent un sentiment d’exclusion pour plusieurs demandeurs d’emploi.
Ci-après les conditions à remplir pour bénéficier de cette allocation chômage en Côte d’Ivoire.

  • Être de nationalité Ivoirienne
  • Avoir travaillé en Côte d'Ivoire, comme salarié pendant au moins un an révolu, dans la dernière Entreprise
  • Avoir été licencié pour des raisons économiques de cette entreprise
  • Être âgé de moins de 55 ans ;
  • Ne pas exercer une activité lucrative ou rémunérée
  • Résider sur le territoire national

Pièces à fournir :

  • Un certificat de travail du dernier employeur
  • La lettre de licenciement du dernier employeur 
  • La carte CNPS avec sticker
  • La carte de l'Agence Emploi Jeune
  • Les trois derniers bulletins de salaire du dernier employeur 
  • La carte Nationale d'Identité en cours de validité
  • Le certificat de Nationalité

Montants des allocations :

  •  50 000 francs CFA par mois pour les cadres et les agents de maîtrise soit 150 000 francs CFA par trimestre.
  • 80 000 francs CFA par an pour les employés et ouvriers.

Au vu des conditions, l’on constate que cette allocation ne concerne que les personnes inscrites à l’Agence Emploi ou à la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale (CNPS).

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire