La lettre de motivation est une lettre d'accompagnement, qui met en avant les compétences et qualités nécessaires à un candidat pour la réussite de tout projet professionnel. Cette lettre requiert beaucoup d’attention, car ses premières lignes doivent capter immédiatement l’attention du recruteur. Avec son caractère prépondérant dans la recherche d’emploi, à vouloir bien la rédiger, des maladresses s’y glissent subtilement. Attention à ne pas faire trop de fautes. 11 erreurs sont à éviter pour rédiger une lettre de motivation captivante.

1-   L’accroche affirmer sans prouver

 « Vous cherchez un candidat dynamique, capable d’évoluer dans un environnement international. Je suis l’homme qu’il vous faut. »

 « Vous cherchez quelqu’un qui va projeter votre société dans les années à venir ? Je suis la personne qu’il vous faut. »

Dans le milieu professionnel il n’y a que les preuves qui comptent. Ne jamais prétendre être l’homme de la situation. Expliquez tout simplement dans la lettre que vous avez déjà participé à des projets similaires.

2-    L’accroche « inutile »

 « Je me permets de vous adresser ma lettre de candidature…, je recherche actuellement un emploi. »

Cette mention est inutile, si vous postulez à cette offre cela laisse clairement paraître que vous êtes en quête d’emploi. Dites plutôt que vous êtes en veille active pour trouver l’emploi qui correspond parfaitement à tel ou tel autre critère.

3-   L’accroche curriculum vitae

 « J’ai déjà une très longue expérience, d’emploi, de missions et de postes divers. » « Titulaire d’un master 2 en management spécialiste du management en ressources humaines, … »

Ces explications doivent être au second rang de la lettre de motivation, c’est-à-dire au deuxième paragraphe. Si évidemment vous sentez le besoin de mentionner tout ceci dans la lettre.

4-   L’accroche « Fan de... »

 « Votre entreprise souhaite se développer en maîtrisant ses flux financiers et comptables.» « Vous êtes une entreprise familiale qui favorise le développement personnel. »

Il est complètement inutile de faire mention de ces informations dans une lettre de motivation. Pire, si elles ne sont pas avérées, elles feront l’objet de disgrâce.

5-   L’accroche philosophique

 « Entreprendre, c’est oser prendre des risques et continuellement élargir sa zone de confort pour atteindre ses objectifs. » « "Croire en quelque chose et ne pas le vivre, c’est malhonnête", disait Gandhi. »

La citation n’est pas interdite, à condition qu’elle soit reformulée avec vos propres mots. Disons, qu’elle soit personnalisée !

6-   L’accroche du désespoir

 « Permettez-moi de vous adresser ce courrier, cela fait huit ans que je suis en contact avec des établissements comme le vôtre, en vue de proposer ma collaboration. » « Je n’ai pas d’ambition financière importante. »

Un demandeur d’emploi ne doit pas se montrer trop nécessiteux, au point de faire la courbette. Mieux vaut se focaliser sur le poste en question.

7-   L’accroche flatteur

 « J’ai l’honneur de venir par la présente solliciter votre haute bienveillance, de bien vouloir m’accorder un emploi au sein de votre honorable établissement que vous voyez convenable à mes compétences. »

Cette accroche est flatteuse et peut être mal perçue par le recruteur qui croirait que le demandeur cherche à l’influencer.

8-   L’accroche passe-partout

Les lettres de motivation standard sont reconnues tout de suite par les recruteurs. Avec les nombreux modèles de bases existant, rédiger, personnaliser sa lettre et l’adapter aux différentes offres d’emploi. 

9-   L’accroche au conditionnel

Aimerais, pourrais, souhaiterais,... le conditionnel bien que paraissant plus poli, n’est pas adapté à la rédaction d’une lettre de motivation. Ne pas conditionner quoi que ce soit, il faut affirmer avec des expressions telles que « L’expérience que j’ai acquise jusqu’à présent correspond tout à fait au profil que vous recherchez ». « Mes compétences seront une plus-value pour votre entreprise ». « Je suis fortement intéressé par le poste que vous proposez ».

10-                 L’accroche trop longue

Un recrutement a une pile de demandes à examiner, alors, dans la rédaction de la lettre de motivation, il faut être concis. Le mieux est qu’elle tienne sur une page A4. Ne mentionner que les expériences en rapport avec le poste en question.

 

11-                 L’accroche fantaisiste

A vouloir faire de trop, l’on finit par rater l’essentiel. Dans la rédaction d’une lettre de motivation, il est nécessaire de choisir une taille de police et un caractère lisibles. Les tailles de police 11 ou 12 sont plus adaptées. Eviter également de justifier le texte.

 

Relire, faire relire, et surtout veiller à ne pas se tromper de destinataire (le nom de l’entreprise, la fonction et le nom du destinataire).

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire