Nommé Jeune champion pour les enfants par UNICEF, Kherann Yao est un jeune qui prend du plaisir à protéger l’environnement. A travers ses actions, il ne cesse de participer à l’engagement communautaire de la jeunesse ivoirienne.

Agé  de 26 ans, Kherann est un Ivoirien diplômé en droit public. Il continu ces études en gestion de projets de développement. Dès son jeune âge, Kherann a développé une relation étroite avec la nature en cultivant des plantes à la maison. Il a pris conscience des problèmes environnementaux de sa communauté et est devenu de plus en plus sensible face aux problèmes environnementaux. L'ancien mannequin est un passionné de la nature qui ne ménage aucun moyen pour sa protection.


L'événement déclencheur de l’activisme de Kherann


Lors de son passage en Afrique du Sud, il a été impressionné de l’impact positif que le digital a sur les initiatives de protection. C’est ce qu’il a expliqué lors d’un échange médiatique :


« En 2016  quand j’étais en Afrique du Sud,  je surfais sur Facebook et je suis tombé dans mon fil d’actualité sur la publication d’une page qui portait le nom du quartier dans lequel habitais. Curieux, j’ai cliqué sur la page et j’ai découvert que c’était en réalité une page d’une association civique qui était très active dans le domaine de la protection l’environnement. Quand j’ai essayé d’en savoir plus sur cette association, j’ai découvert sur la page, un fait qui m’a particulièrement marqué : Il s’agissait d’un tronc d’arbre qui était tombé et qui avait obstrué un caniveau. Il a juste fallu qu’un habitant du quartier prenne en photo ce caniveau bouché pour publier sur la page, pour que dans les heures qui ont suivies, les habitants de ce quartier, sortent et se manifestent pour arranger cela. J’ai vraiment été impressionné par cette conscience citoyenne vis-à-vis de la protection de l’environnement au point où cela m’as fait beaucoup réfléchir sur le cas de mon pays. Finalement, je me suis dit Kherann tu dois te lancer et faire quelque chose dans ce sens. »

Avec volonté, il nourrit l'idée de suivre cet exemple dans son pays tout en entrainant ces amis dans cette vague de prise de conscience.

Un jeune qui transforme les idées en actions


De retour en Côte d’Ivoire en 2017, Kherann a créé le groupe "Les écologistes de Côte d'Ivoire". Un groupe de jeunes sur Facebook avec l'intention de discuter des problèmes environnementaux et de sensibiliser aux enjeux écologiques. Les activités de groupe se sont rapidement développées avec succès auprès des jeunes. Kherann a décidé de mieux structurer son initiative en créant l'ONG «Green-Ivory». Avec celle-ci, il mène diverses activités dont principalement la sensibilisation dans les écoles primaires publiques, des campagnes de sensibilisations avec les jeunes de la U-reporters et des éco-running.
Pour Kherann, une transition écologique réussie passe nécessairement par l'éducation environnementale des populations et surtout des enfants qui représentent l'avenir. En 2018, il a lancé le projet « Green school », une initiative visant à sensibiliser les jeunes enfants à la protection de l’environnement en créant des clubs environnementaux dans les écoles primaires publiques de Côte d’Ivoire. Tous les mercredis, Kherann dirige un club environnemental à l'école primaire publique du village d'Akouédo. Il donne des cours théoriques sur la protection de l'environnement et sur la question du réchauffement climatique. Il entretient également un potager bio avec les enfants et organise des ateliers sur le recyclage et le compostage.

l’engagement des jeunes


La reconnaissance des actions de Kherann


En novembre 2018, en reconnaissance de son engagement pour la cause environnementale des jeunes et des enfants, il a été nommé "Jeune champion des enfants" par l'UNICEF Côte d'Ivoire, à l'occasion de la Journée mondiale de l'enfant. Depuis lors, Kherann travaille avec l'UNICEF Côte d'Ivoire pour garantir le respect des droits des enfants. Il  a participé à la rédaction du guide d'engagement des jeunes dans le cadre du programme "GEN 30". Son histoire a été choisie et est maintenant incluse dans le Guide d'engagement des jeunes de l'UNICEF, produit pour inspirer d'autres jeunes à s'engager et à être des agents de changement positif dans leurs communautés.


 La pérennité dans l’engagement


En 2019, avec le soutien de l'UNICEF Côte d'Ivoire, il a organisé une grande conférence pour la jeunesse, une initiative de son ONG. Le but de cette conférence était d'encourager les jeunes à agir concrètement pour la préservation de l'environnement et plus spécifiquement à engager les jeunes dans la lutte contre le réchauffement climatique.
Kherann a également travaillé avec l'UNICEF sur le projet de construction d'écoles en plastique recyclé, en Côte d'Ivoire. En effet, il a piloté le projet d'écoles vertes, qui consiste à transformer 30 écoles de briques normales  en écoles écologiques à base de briques fabriquées en plastiques recyclées fonctionnant à l'énergie solaire grâce à la mise en place d'un système de recyclage des plastiques.


 L'ambition de Kherann est de devenir un décideur politique et de travailler pour une transition écologique efficace en Côte d'Ivoire. Il est très optimiste quant à l'impact que les jeunes peuvent avoir sur l'avenir de notre planète et espère voir plus de jeunes engagés pour leurs communautés.
 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire