Entre les finances et la diplomatie, Ibrahim Diabaté est un jeune ivoirien qui a réussi à construire un large réseau de jeunes autour de sa vision à servir sa communauté.


Se construire de zéro

Titulaire d’une Licence en Finance et Administration et d’un Master en Science Politique option Affaires internationales et Diplomatie, Ibrahim Diabaté est Coordinateur du Projet Jeunesse, paix et sécurité du Département des Affaires Economiques et Sociales de l’ONU et chargé de la promotion et de la protection de la jeunesse. Issu d’une famille très modeste, il a passé son enfance entre les communes d’Abobo et de Yopougon.

La vie ne lui a pas fait de cadeau car la précarité, il s’y connaît. « De 2005 à 2009 on dormait à 10 dans un studio à Yopougon avec Maman et sa grande sœur qui se battait pour nous nourrir et assurer une éducation de qualité » explique-t-il. Après sa licence  financée à partir des petits commerces de sa mère et de ses petits « gombos » (petites activités), il s’inscrit à l'institut Universitaire d'Abidjan grâce à ses revenus professionnels.


Une vie associative riche en actions 

Des associations de jeunesse au club de service, Ibrahim est un amoureux des actions communautaires. En effet, il a été pendant deux (2) ans le Secrétaire général de l’association des élèves et étudiants de sa région et Président de l’association des étudiants en Gestion, Économie et Commerce de son Université. Il a été également Président des ONG « Un sourire aux enfants » et « Amour sans frontières » et membre actif de l’ONG ivoirienne de lutte contre l’immigration clandestine « VIVRE ».

Porte-parole du Parlement Francophone des Jeunes (PFJ) de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF) de 2015 à 2017 et Co-président de la Commission Paix, Sécurité et Droits de l’Homme de la Plateforme Internationale des Réseaux de Jeunesses Francophone (PIRJEF), ses responsabilités le conduisent à représenter la jeunesse mondiale de la Francophonie partout où besoin se fait.

Encadreur des jeunes parlementaires de Côte d’Ivoire, il a contribué au succès de plusieurs événements notamment la caravane de la paix « Libre Tour » qui a sillonné six communes d’Abidjan et de Grand-Bassam pour diffuser des messages de paix, faisant de lui un porte-parole actif de l’Initiative « Libres Ensemble » et Ambassadeur « libres Ensemble », titre décerné par l’EX-Secrétaire Générale de la Francophonie Madame Michaëlle Jean.

Passionné par son boulot au Département des Affaires Economiques et Sociales de l’ONU, il a mis en place un réseau de jeunes ayant les mêmes visions communautaires que lui. Parrainé par le département, ce réseau organise des actions de service public : nettoyage d’espace public, des formations et des sensibilisations en faveur de la jeunesse sur toute l’étendue du territoire national.
 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire