Alioum Alioum tel est le nom de celui qui a été retenu pour arbitrer la rencontre de la 2e journée du groupe D de la Can entre le Maroc et la Côte d’Ivoire ce vendredi, au Caire.

Selon la Confédération africaine de football (Caf), c’est le meilleur sifflet en Afrique. Cependant, dans les faits, il semble qu’il ait mauvaise réputation. Surtout auprès de certaines équipes contre qui le Maroc a joué ces dernières années.
A titre d’exemple, en 2018 les Maliens affirment qu’il est en partie responsable de leur débâcle (6-0) contre les Lions de l’Atlas, en éliminatoires de la Coupe du monde. La Fédération malienne de football (Femafoot) avait d’ailleurs sollicité la Fifa pour le remplacer, car ils ne trouvaient pas ce dernier objectif dans son arbitrage.

Rappelons que pour match d’ouverture de cette édition de la CAN, la performance de  l’arbitre camerounais a été Saluée par de nombreux observateurs. Selon ces derniers présents Alioum était le meilleur joueur de la rencontre qui a opposé l’Egypte au Mozambique

Alors, les ivoiriens devraient-ils être toujours septiques ? Peut-être…
En attendant la rencontre des éléphants de Côte d’Ivoire, les spéculations vont bon train. Alioum Alioum, les ivoiriens ont les yeux sur toi !
 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire