Allouatchie N'doumi, fondatrice de la maison Alloua Sweets propose des solutions culinaires aux personnes vivant avec des difficultés digestives. Parce-qu'elle même en souffre, c'est à la suite d'une grave crise qu'elle décide d'aider les personnes qui comme elle, doivent accorder une attention particulière à leur alimentation. 

La colopathie, une affection contraignante !  

Après des études de droits, l’ivoirienne Allouatchie N'doumi intègre le monde professionnel plus précisément dans la relation client. Mais l'expérience est difficile et les arrêts maladie nombreux. En effet, elle souffre de la colopathie, une affection digestive qui provoque des douleurs abdominales, des ballonnements, des diarrhées et même des constipations. Elle est considérée comme une maladie (allergie dans certains cas) invalidante. Cette situation causera  d'énormes difficultés à l'entrepreneur.

« C'est une maladie qui est difficile à cerner et qui est assez invalidante. J'ai souffert de longues crises de maladie [ ] De 2013 à 2019, je ne peux pas totaliser le nombre de fois ou un employeur s'est fâché contre moi parce-que je faisais un malaise » explique-t-elle. 


Alloua Sweets, une assistance personnalisée 

En 2018, elle fait une crise si grave qu'elle croit  qu'elle y restera. Plus tard, elle découvre que la crise a été causée par un aliment qu'elle a mal digéré. Dès lors, elle s’intéresse de plus près à l'alimentation des personnes qui vivent avec des maladies digestives (colopathie, maladie de crohn...) Au fil du temps, elle se retrouve à donner des conseils à des personnes de son entourage qui comme elles souffrent de cette maladie. C'est de là que naît la maison Alloua Sweets, une cuisine pour les personnes à difficultés digestives, mais aussi pour les personnes souffrant de diabète. 

Alloua Sweets fournit également des conseils d'alimentation à travers un suivi de ses clients afin de leur garantir une alimentation équilibrée et qui tient compte des contraintes dues à leur maladie. Ainsi, toutes les recettes sont faites à base d'aliments naturels. 

Attadjô mlinkin (milk) / Bouillie de souchet (tchongon) [ CRÉDIT : Alloua Sweets ]
 Attadjô mlinkin (milk) / Bouillie de souchet (tchongon) [ CREDIT : Alloua Sweet ] 

Des conseils, Allouatchie N'doumi en a à donner, particulièrement aux personnes qui vivent avec la colopathie. Pour elle, il est important pour l'employé de faire comprendre à son employeur les difficultés liées à son état afin que ce dernier soit apprêté. « Il m'arrivait d'être présente seulement 3 jours sur 5 en cours de semaine » explique-t-elle. Face à ces crises, nombreux sont les malades qui tombent dans la dépression. Le soutien des proches prend alors toute son importance. 

Pour le futur, Allouatchie voit grand. Au dernier trimestre 2019, elle a démissionné de son ancien emploi et s'est engagée à plein temps avec Alloua Sweets. Pour elle, l’organisation est un élément essentiel pour réussir. Avec Alloua Sweets, elle envisage lancer très prochainement un traiteur dédié aux personnes à difficultés digestives, avec des aliments adaptées, naturels, sans produit chimique. Mais pour l'heure, continue d'élargir son portefeuille client.

« Depuis que je me suis mise à mon propre compte, chaque semaine je peux avoir un minimum de 5 clients, mais j'ai une base de clients fidèles qui tourne autour de 30 personnes que je suis régulièrement ». 

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire