Faire en sorte que les ivoiriens, dès le plus jeune âge, fassent attention à l’environnement, voici là, un des nombreux objectifs du gouvernement ivoirien en matière d'environnement.

C’est dans cette optique que s’inscrit l’opération qui s’est ténue le vendredi 03 mai 2019 au lycée Mamie Fetai de Bingerville. 

En effet, à la demande du proviseur de l’école, Dao Mabona, et en collaboration avec le Ministère des Eaux et Forêts, plus de deux milles arbres ont été plantés sur une superficie de huit hectares. 

Selon Alain Richard Donwahi (Ministre des Eaux et Forêts), cette activité entre dans le cadre du projet d'envergure national dénommé “Une école, cinq hectares d’arbres”, Projet qui engage l'école ivoirienne dans le recouvrement du couvert forestier du pays.

La cérémonie s’est terminée par un hommage à l’éminent professeur de botanique, Aké Assi, décédé en 2014, comme pour rappeler que la préservation de l’environnement est une tâche qui incombe à tous. 

Cette opération a coûtée 6,4 millions de francs CFA, et a été financée sur fonds propres par les agents des Eaux et Forêts.

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

185 millions de F CFA pour financer 360 projets des jeunes d'Attécoubé

Focus Emploi Jeunes

VIDÉO AEJ

Agir pour les jeunes II : Témoignage de bénéficiaire